fbpx

Comment soigner la calvitie ?

Tous les articles de ce blog sont rédigés en étroite collaboration des médecins de notre clinique spécialisée dans la prévention et le traitement de la perte des cheveux.

injections pour soigner la calvitie

La calvitie est un véritable problème qui affecte bon nombre d’hommes et de femmes à travers le monde. Ce phénomène n’est toutefois pas irréversible, mais la plupart des personnes ne savent pas comment soigner la calvitie. En effet, il existe diverses méthodes pour se débarrasser de la calvitie et retrouver une belle chevelure : des méthodes naturelles, à la greffe, en passant par les injections, et la médication. En lisant cet article, vous saurez absolument tout sur les différents traitements pour contrer la chute des cheveux !

Qu’est ce que la calvitie ?

Il s’agit tout simplement d’une forte chute de cheveux. Caractérisée par une perte progressive, diffuse ou totale de la chevelure. La calvitie est un processus naturel qui apparait en moyenne à partir de 50 ans. La calvitie affecte davantage les hommes que les femmes. Toutefois, elle engendre chez les personnes atteintes divers troubles moraux tels que : la dépression, le complexe, le manque de confiance en soi, un renfermement, un isolement, etc. Fort heureusement, il existe plusieurs alternatives pour lutter contre la perte des cheveux.

Découvrons dans cet article les divers moyens de soigner la calvitie !

homme calvitié

Est-il possible de soigner la calvitie ?

Il existe diverses formes de calvitie : de la simple perte de cheveux, à la calvitie, en passant par l’alopécie. En fonction des causes à l’origine de la chute des cheveux et du stade d’avancement, cette affection pourra être plus ou moins facilement traitée, et les méthodes et solutions utilisées, diffèreront :

  • l’effluvium télogène : cette forme de calvitie est en général temporaire. Toutefois il est primordial de détecter puis d’éliminer les causes qui en sont à l’origine afin de pouvoir définitvement soigner cette calvitie
  • l’alopécie de traction : éliminer tout simplement la traction effectuée sur les cheveux
  • la chimiothérapie ou l’effluvium anagène : cette forme de chute de cheveux est temporaire. Par conséquent les cheveux repousseront après la fin du traitement. Toutefois, il est probable que la chevelure diffère quelque peu après la repousse
  • la chute de cheveux saisonnière : il ne faut pas s’inquiéter dans ce cas là. Il suffit juste d’attendre la venue du printemps pour revoir sa chevelure pousser
  • la pelade : la voie médicamenteuse est la plus indiquée (corticostéroïdes, minoxidil, etc.)
  • l’alopécie cicatricielle : traitement (tétracyline à longue durée d’action associée à un corticostéroïde puissant)
  • la trichotillomanie : suivre une thérapie comportementale
  • les teignes du cuir chevelu : suivre un traitement d’antifongiques oraux

Quels sont les moyens de soigner la calvitie ?

Comme vu précédemment, il existe plusieurs moyens pour soigner la calvitie. Découvrez maintenant les méthodes les plus répandues et les plus efficaces pour se débarrasser de la calvitie !

Les remèdes naturels

soins naturels pour soigner la calvitie

Lorsque l’on est à la recherche de solutions naturelles pour soigner la calvitie, on peut souvent trouver des recettes de remèdes naturels à base de :

  • levure de bière
  • thé vert
  • germe de blé
  • huile de ricin
  • vitamines et minéraux
  • millet
  • huile essentielle de cèdre
  • etc.

Et la liste est longue…

Bien que nombreux de ces produits naturels soient reconnus comme étant bénéfiques pour les cheveux (stimulation de la pousse, renforcement, etc.) et totalement inoffensifs pour la santé. Cela les rend très attractifs pour les personnes en détresse capillaire. Toutefois ces produits sont totalement inefficaces pour venir à bout d’une alopécie androgénétique, qui est rappelons nous, la première cause de calvitie chez les hommes et chez les femmes.

La thérapie par la lumière laser de basse intensité

La photobiostimulation est une solution qui favorise la croissance des cheveux (de 10 à 50 % selon les cas). Des lumières LED sont placées dans un casque qui couvre la tête du patient. Pour obtenir des résultats il est indispensable de suivre au moins 6 séances.

Les résultats : augmentation du nombre de cheveux, et dispositif sans danger pour la santé. Il s’agit donc d’une solution aléatoire mais sans danger, pour soigner la calvitie.

soigner la calvitie avec LED

Les injections pour soigner la calvitie

Le traitement de la perte des cheveux par injections permet de revitaliser les racines capillaires et de ralentir le processus de chute. C’est une bonne alternative pour soigner la calvitie.

Les injections de PRP : Plasma Riche en Plaquettes

Le plasma autologue riche en plaquettes contient des facteurs de croissance. Ce traitement est biocompatible et naturel. En fonction des patients on peut voir des résultats de la première à la quatrième séance. La densité capillaire augmente toutefois progressivement les mois suivants.

injections PRP pour lutter contre la calvitie

La mésothérapie capillaire

Cette méthode d’injection vise à nourrir le bulbe pileux avec des vitamines et de l’acide hyaluronique. Ce traitement permet notamment de revitaliser et de régénérer l’écosystème capillaire sans douleur. Après deux mois de traitement, les patients constatent un ralentissement de la chute des cheveux et parfois même, une augmentation du diamètre des cheveux.

Le microneedling

La technique du microneedling consiste à faire effectuer par un médecin des micro-perforations au niveau de l’épiderme capillaire. Cela a pour effet de relancer la circulation sanguine et d’augmenter la production de collagène et d’élastine au niveau du cuir chevelu.

microneedling pour soigner la calvitie

Les médicaments

Les traitements médicamenteux sont les plus répandus, et les plus largement utilisés pour soigner la calvitie. Bien que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) ait validé les deux principaux médicaments utilisés pour lutter contre la calvitie (le minoxidil et le finastéride) elle a toutefois alerté sur les dangereux effets secondaires auxquels ils exposent.

Minoxil

Lotion capillaire à appliquer localement sur les zones dégarnies afin de dilater les vaisseaux et ainsi stimuler la repousse des cheveux et freiner leur chute. Appliquer 2x/jour pendant 4 à 6 mois pour voir des résultats. Ce traitement peut occasionner une sécheresse cutanée voire une irritation locale, une baisse de la tension, de l’eczéma, ainsi que des démangeaisons.

Finastéride : le médicament le plus prescrit pour soigner la calvitie

Comprimés à prendre par voie orale pour stopper l’enzyme responsable de la transformation de la testostérone en DHT. Par conséquent la chute des cheveux est ralentie, toutefois aucun mécanisme de repousse n’est enclenché. Par conséquent, ce traitement sert uniquement à stabiliser la chute des cheveux pendant sa prise (sur quelques années voire à vie). De plus il faut savoir que les effets secondaires de ce traitement sont assez importants sur le plan sexuel et moral : troubles de l’érection, baisse de la libido, gonflement mammaire, brouillards mentaux, pensées suicidaires, etc.

médicaments pour éviter la perte de cheveux

Contraceptifs oraux ou la spironolactone

Ces traitements sont utilisés pour soigner la calvitie chez les femmes.

Pour voir des résultats en suivant les traitements médicamenteux, il est important que l’avancement de votre calvitie ne dépasse pas le stade 5 de l’échelle de Ludwig.

Attention ! Avant d’entamer toute forme de médication, il est indispensable de consulter un médecin spécialisé qui vous fera suivre une série d’examens afin d’identifier les causes et la forme de votre chute de cheveux. Ainsi il pourra vous prescrire le traitement le plus adapté pour soigner votre calvitie.

La chirurgie pour soigner définitivement la calvitie

La greffe capillaire est une solution de plus en plus utilisée car cette chirurgie réparatrice propose des solutions sans opération lourde pour le patient. Selon l’ISHRS : International Society of Hair Restoration Surgery, de 2016 à 2019 la greffe capillaire a augmenté de 16 % ! Ainsi 735 312 interventions de restauration capillaire ont eu lieu en 2019.

la greffe capillaire pour soigner la calvitie

Il existe diverses méthodes chirurgicales de greffe de cheveux.

La greffe FUT

Ancien procédé, également appelé prélèvement par bandelette. Cette technique consiste à prélever les cheveux de la zone donneuse (occiput) par bandelette, puis de les réimplanter en unités folliculaires sur les zones dégarnies. La greffe FUT convient notamment aux personnes ayant une densité capillaire trop faible pour la greffe FUE.

FUT

La micro-greffe FUE

Cette forme de chirurgie réparatrice diffère de la précédente car le mode de prélèvement ne se fait pas par bandelette. En effet, les cheveux sont retirés à la racine, un à un, puis insérés dans les zones n’ayant plus de cheveux.

FUE
La greffe capillaire robotisée ARTAS

La greffe capillaire robotisée suit la même méthode que la micro-greffe FUE. Cependant, un robot nommé ARTAS se charge de l’opération sous la supervision du docteur. Le robot selectionne les greffons à implanter avec une grande précision en fonction de leur qualité et de l’endroit où ils se trouvent pour un résultat encore plus naturel. Cette invention est une véritable innovation technologique et se place comme une solution extrêmement efficace.

La micro-greffe DHI

Cette technique permet une survie de 90 % des cheveux implantés, ce qui est énorme ! Les bulbes des cheveux sont retirés avec une très grande précision, car les outils utilisés ne dépassent pas la taille d’une aiguille. Ainsi, le patient peut subir cette forme de greffe sans ressentir de douleurs, ni avoir de cicatrices. Par conséquent, il se retrouve avec un résultat très naturel, imperceptible et qui dure sur le long terme !

La greffe de cheveux en Turquie pour soigner la calvitie : bonne ou mauvaise idée ?

La greffe de cheveux en Turquie est une fausse bonne idée, mais pourquoi ? Les tarifs sont pourtant très attractifs ! Zoom sur les raisons de fuir la greffe de cheveux en Turquie :

  • les règlementations qui encadrent cette activité médicale ne sont pas les mêmes en Turquie qu’en Belgique
  • les risques de complications
  • un résultat non naturel voire totalement raté (cicatrices irréversibles etc.)
  • personnel médical non qualifié
  • etc.
la greffe de cheveux en turquie

Conseils ! Pour limiter les dégâts de votre calvitie naissante, veillez à suivre les conseils suivants :

  • se laver les cheveux avec un shampooing doux
  • effectuer des massages crâniens, cela stimule le cuir chevelu
  • avoir une alimentation variée et équilibrée est essentiel car les carences en fer, zinc, cuivre et vitamines provoquent la chute des cheveux

Ce qu’il faut retenir des solutions pour soigner la calvitie

Il est possible de guérir certaines formes de calvitie, tandis que d’autres sont irréversibles. Concernant l’alopécie androgénétique, il est au mieux possible de limiter voire de stabiliser la chute des cheveux.

Les méthodes pour lutter contre la calvitie sont :

  • les remèdes naturels
  • la thérapie par lumière laser de basse intensité
  • les injections
  • les médicaments
  • la greffe de cheveux

Vous avez aimé cet article ? Vous aimeriez aller plus loin et bénéficier d’un diagnostic gratuit ? Contactez-nous au +32 4731 379 19 ou via la page contact, nous vous aiderons à résoudre définitivement votre calvitie !

Rate this post

Leave a Reply